Les commerçants écossais ont-ils raison de demander des réductions d'impôt pour booster leur business ?

Retail Retail marketing 3 min read

L'association des commerçants écossais, le Scottish Retail Consortium, veut obtenir l'assurance que le gouvernement n'augmentera pas les impôts et les taxes - voire les baissera.

Dans une lettre envoyée fin août au ministre des finances Derek Mackay, le SRC estimait, par la voix de son directeur David Lonsdale, que "l'industrie du retail passe par une période de transition sans précédent. La technologie, les modifications du comportement des clients, la pression sur les revenus des ménages et l'augmentation des coûts amène à une situation très tendue. Il est difficile de se souvenir d'une période plus difficile pour les commerçants, et on ne sait pas imaginer ce que représente le futur pour cette industrie. Une partie de l'équation consiste à conserver des coûts faibles, une autre partie consiste à faire croître l'économie et à encourage la consommation des ménages. C'est pourquoi nous estimons que l'impôt sur le revenu ne doit pas augmenter cette année".

Le gouvernement écossais a répondu, par la voix de son porte-parole, que l'objectif était de parvenir à un budget équilibré et que tout serait fait pour favoriser la croissance économique.

Le SRC est un organisme du British Retail Consortium dont le site internet https://brc.org.uk/ propose des pages spécifiques au SRC. Dans son rapport prévisionnel à horizon 2020, le SRC reprend la thématique de la baisse du pouvoir d'achat et de la taxation, non sans avoir évoqué "le tremblement de terre" que connaît le monde du commerce, soumis en premier lieu à des changements technologiques significatifs. Pourtant le SRC estime que la réponse réside dans la fiscalité.

C'est une approche difficilement soutenable; en partie parce qu'elle repose sur un lobbying extérieur - rien ne garantit qu'un gouvernement cède aux demandes d'un groupe de pression de commerçants- mais surtout parce qu'effectivement le premier facteur de changement c'est la technologie. La croissance des retailers online le montre suffisamment bien. Comme le passé l'a démontré largement, lorsqu'une nouvelle technologie ou un groupe de technologies apparaît, il est préférable de s'en emparer au lieu de lutter.

Le parcours du consommateur, la confiance en la marque sont des éléments qui se travaillent. Chez Ecoutons Pour Voir, spécialiste du marketing sonore et visuel, nous croyons fermement que ce sont des éléments clef de la réussite. Rendre le point de vente véritablement accueillant en mesurant les éléments qui permettent d'améliorer l'accueil, former ses équipes à fournir un véritable service attentif, procurer une ambiance telle que le client se sent bien dans votre espace de vente, voilà quelques points fondamentaux. Cela passe également par l'achalandage, par l'atmosphère du point de vente, par les éclairages, par la tenue vestimentaire du personnel ainsi bien sûr que par l'affichage dynamique et par la musique en magasin.

Augmenter le pouvoir d'achat des consommateurs par des mesures fiscales ne représente pas un élément de la performance, c'est s'appuyer sur une cause externe pour améliorer la performance. Mais rien ne dit que le consommateur ira dans votre point de vente, si vous n'avez pas amélioré l'expérience client. Comme le dit le proverbe, il faut avoir le courage d'accepter ce qui ne peut être changé, et de changer ce qui peut l'être.

Marketing sonore Radio in-store Radio d'enseigne Parcours client Digital Signage